22 juillet 1828 : Lettre de François-Charles à Saveuse

Résumé de la lettre

François-Charles écrit de Chamant à son frère Jacques-Philippe Saveuse de Beaujeu qui est à Paris en visite en France avec son épouse et ses enfants. Il lui parle d’une lettre, adressée à Monsieur de Beaujeu, qu’il a ouverte mais qui était en fait adressée à Saveuse. François-Charles a enfin vu son frère en personne et il parle de ses sentiments à propos de cette rencontre.

Mots clés

Organisation sociale

Transcription


Page 1
Lettre du 22 juillet 1828, page 1

Cliquez pour agrandir

Chamant ce 22 juillet 1828

Je viens, mon ami, de recevoir une lettre pour toi, de Mr de
Léry (je dis de Mr de Léry) car dans l’incertitude où j’étais
à qui de toi ou de moi, cette epitre appartenait[1]; je me suis
décidé à la décacheter et je m’emprêsse à te la faire passer
malgré le peu d’utilité dont elle te sera, y ayant lû avec
peine, que tu vas encore battre le pavé pour chercher à
te nicher.

J’aime à penser, cher frère, que vous êtes tous arrivés en
parfaite santé, à notre fameuse capitalle[2]. De grace, prends
patience, garde toi d’allumer ton sang, vois un bon
chirrurgien, et donne moi de vos nouvelles[3].

Tel a toujours été mon affreux destin, d’entrevoir le
bonheur sans pouvoir le fixer! Tu m’apparais!
Je bénis la providence! Et peu d’instans m’enlèvent
tout ce qui aurait pû me faire oublier mes peines! Enfin,
mon bon frère, je la remercie encore cette sage providence,
Je t’ai vû! J’ai vû ton aimable famille[4]! Je vous ai
tous appréciés, et plus que jamais, je vous porte
tous dans mon cœur!

Adieu, frère, ma femme se réunit à moi, pour t’offrir
ainsi qu’à tous les tiens, l’assurance de notre inviolable
amitié.

Beaujeu.


P03/A.266, Fonds De Beaujeu, Centre d'histoire La Presqu'île

Notes

  1. Il s'agit probablement du vicomte Gustave de Léry, fils de François-Joseph Charles de Léry, le frère de Catherine Chaussegros de Léry. Lire la lettre du 18 juillet 1828.
  2. Paris
  3. Nos recherches ne nous ont pas permis de connaître la nature des problèmes de santé éprouvés par Saveuse.
  4. Saveuse a effectué un voyage en France en 1828 accompagné de son épouse, Catherine Chaussegros de Léry, et de leurs enfants, Georges-René et Catherine-Charlotte. Ils ont voyagé à bord du navire américain le Montana, partant de New York pour se rendre au Havre où ils ont débarqué le 26 juin 1828. Le 30 juin, ils se trouvent à Paris comme en témoigne le passeport estampé à cette date. Le voyage durera près d'un an. C'est le 24 avril 1829 qu'ils obtiennent un visa pour l'Angleterre. Ils partiront sur le navire le Cambria, quittant Londres et passant par New York où ils arrivent le 3 juillet 1829 pour revenir au Canada.
Retour vers le haut de la page