21 novembre 1806 : Testament de Joseph-Dominique-Emmanuel

Résumé de la lettre

Cet acte, paraphé par le notaire Louis Chaboillez, constitue le testament de Joseph-Dominique-Emmanuel Le Moyne de Longueuil. À son neveu, Jacques-Philippe Saveuse de Beaujeu, il lègue ses seigneuries de Soulanges et de Nouvelle-Longueuil ainsi que son fief dans la baronnie de Longueuil. L’héritier principal, Jacques-Philippe, devra verser un cinquième des revenus des seigneuries à ses frères François-Charles et Louis-Joseph et à ses sœurs Geneviève-Élisabeth et Antoinette-Adélaïde. Il lègue également cinquante livres à l’hôpital général et à l’Hôtel-Dieu de Montréal, vingt-cinq livres à sa servante et d’autres sommes à différents domestiques.

Mots clés

Activités économiques, relations familiales

Images originales


Testament de Joseph-Dominique-Emmanuel, page 1

Cliquez pour agrandir

Testament de Joseph-Dominique-Emmanuel, page 2

Cliquez pour agrandir

Testament de Joseph-Dominique-Emmanuel, page 3

Cliquez pour agrandir

Testament de Joseph-Dominique-Emmanuel, page 4

Cliquez pour agrandir

Testament de Joseph-Dominique-Emmanuel, page 5

Cliquez pour agrandir

Testament de Joseph-Dominique-Emmanuel, page 6

Cliquez pour agrandir

Testament de Joseph-Dominique-Emmanuel, page 7

Cliquez pour agrandir

Testament de Joseph-Dominique-Emmanuel, page 8

Cliquez pour agrandir


CN601,S74, Fonds Cour supérieure. District judiciaire de Montréal. Greffes de notaires, Louis Chaboillez, BAnQ

Retour vers le haut de la page