8 juin 1800 : Lettre de Joseph-Dominique-Emmanuel au capitaine McDonell

Résumé de la lettre

Joseph-Dominique-Emmanuel Le Moyne de Longueuil écrit au capitaine McDonell au sujet des déserteurs John Burger et Pierre Dumulon, lesquels sont toujours en fuite. Il estime que la récompense promise de vingt piastres par le major pour la capture des déserteurs est excessive, mais qu’il faudra payer. Il lui conseille également de resserrer la discipline dans les troupes.

Mots clés

Activités militaires

Transcription


Page 1
Lettre de Joseph-Dominique-Emmanuel au capitaine McDonell

Cliquez pour agrandir

Capitaine McDonell

Montréal 8 juin 1800

Monsieur,

J’ai reçu l’honneur de vos deux lettres, l’une du 3eme et l’autre
du 6eme. Je suis bien faché de n’avoir pas répondu plutôt à la
prémiere, je vous jure que j’ai été si occupé qu’elle m’a parti de
la mémoire, puisque cést tel que vous me le marquez il n’y a
rien d’extraordinaire. Aussitôt que vos recrues seront exercées, je
vous les ferai parvenir. Dans votre seconde vous m’annoncez
deux deserteurs John Burger et Pierre Dumulon tous deux de
la compagnie du major du 4eme Instant. Je crains bien que ses
gueux là ne se soient cachés dans quelque endroit, car ayant
parties en route en si peu de temps, je suis surpris qu’il ne les
ayent pas repris, ils laisseront passer le moment de la fureur
pour se mettre en route, car il y en a un que ne doit pas marcher
bien vite.

Vous dites avoir promis une récompense de 20 piastres
pour chaque homme, pour l’encouragement de les attraper, car
20 que vous promettez, et huit que le Roi donne, cela fait 28, ce
qui ést très considérable, huit piastres en suse de ce que le gouver-
nement donne, enfin si on vous les amenent, il faudra bien les
payer.

A l’ocasion de la discipline que vous n’avez pas
trouvé bien executée, il faut la faire mettre en œuvre, les harangués
de temps-en-temps et être ferme dans tout ce que vous ordonnerez
quand ils seront bien prévenus, ils n’auront rien à dire.

Je me dis avec toute l’estime possible,

Monsieur,

Votre…


P03/J.48, Fonds De Beaujeu, Centre d'histoire La Presqu'île

Retour vers le haut de la page