20 juillet 1799 : Lettre de Joseph-Dominique-Emmanuel à Brickwood

Résumé de la lettre

Joseph-Dominique-Emmanuel Le Moyne de Longueuil écrit de Montréal à Brickwood, son agent à Londres. Il l’assure qu’il sera remboursé pour la dette de son neveu François-Charles de Beaujeu envers lui. Il lui annonce le décès de son épouse Louise Prud’homme et lui recommande de dire à son neveu d’aller voir Brook Watson afin de se procurer un passeport pour revenir au Canada.

Mots clés

Activités économiques, relations familiales

Transcription


Page 1
Lettre de Joseph-Dominique-Emmanuel à Brickwood, 20 juillet 1799

Cliquez pour agrandir

Monsieur Brickwood. Montreal 20. juillet 1799.

Monsieur,

J’ai reçu l’honneur de votre lettre de Londres du onze octobre 1798
où vous m’envoyez un compte de £. 95..2.. que vous avez fourni à
Mr de Beaujeu que je payerai à Messieurs Robertson; faite moi
le plaisir de m’écrire par le premier bâtiment, si Mr de Beaujeu
a contracté quelques dettes avec vous, et de m’en envoyer le montant, afin
que je puisse prendre quelques mesures pour vous satisfaire. Profitez
je vous prie de la prémiere occasion pour me le faire savoir; j’ai eu le
malheur de perdre Mad. de Longueuïl le 23. novembre, ce qui a dérangé
beaucoup mes affaires. Je vous souhaite une bonne santé et je me dis
avec sincérité. Monsieur. Votre…

P.S. Je vous prierois de vouloir bien engagé Mr de Beaujeu de voir
Mr Brookwatson qui lui procurera du ministre un passeport pour venir dans
ce pays rejoindre sa famille où il y ést né, je le prie de s’intéresser pour lui.


P03/J.47, Fonds De Beaujeu, Centre d'histoire La Presqu'île

Retour vers le haut de la page