14 juillet 1798 : Engagement de la négresse Charety

Résumé

Embauche pour dix ans de Charety, « négresse libre » âgée d’environ vingt-six ans, par l’aubergiste du coteau du Lac, John McIntire, et son épouse Sophia. À titre de servante salariée, Charety sera logée, nourrie et vêtue. Ses employeurs se réservent, entre autres conditions, la possibilité de céder leurs droits sur elle et de la placer dans une autre maison. L’acte est paraphé par le notaire Joseph Gabrion devant témoins et signataires.

Mots clés

Activités économiques, activités sociales

Transcription


Page 1
Engagement de la négresse Charety, page 1

Cliquez pour agrandir

Pardevant le notaire royal de la
ville & district de Montréal en la province
du Bas Canada résident à Soulanges soussignés
et témoins enfin nommés, fut présente Charety
neigresse disant etre de condition libre, résidente
en la maison et etant au service de sieur John McIntire
aubergiste résident audit lieu de Soulanges laquelle
ditte négresse Charety <agée d’environ vingt six ans>, à volontairement reconnu et
confessé s’etre engagé et s’engage par ces présentes <en qualité de servante>
audit sieur John McIntire & dame Sophia
McIntire son epouse qu’il authorise à l’effet desdites
présentes; pour les servir pendant le temps de dix années consécutives, à compter de ce jourd'huy datte des dites présentes; pendant lequel temps elle promet
et s’oblige faire son devoir en ladte qualité, les
servir fidèlement et diligemment, leur obéir à eux ou
à leurs representans, <en tout ce qui lui sera commandé
de licite et honnête>, faire leur profit eviter leur
dommage, les en avertir s’il vient à sa connoissance
travailler à leur profit en tous ouvrages qu’elle
sera capable de faire; & généralement faire, tout ce
qu’une bonne et fidèle servante est obligée de
faire pour le bien et avantage de ses maitres et
maitresses; et même il sera loisible auxdits sieur
& dame McIntire de céder leurs droits du
présent engagement à toutes autres personnes


Page 2
Engagement de la négresse Charety, page 2

Cliquez pour agrandir

que bon leur semblera, c'est-à-dire de placer ladte
Charety negresse en telle autre maison et entre
les mains de tels autres maitres et maitresses qu’ils
voudront pour achever le temps qui resteroit à faire
et expirer dud. engagement, à laquelle clause et
condition ladte engagée s’est volontairement soumise
et à promis faire le même devoir et service partout
ou il leur plaira de la placer, sans pouvoir se distraire
dud. service pour aller demeurer ailleur, le tout à
peine &c.

Ledit présent engagement est ainsi fait, à la
charge par lesdits sieur & dame McIntire ainsi qu’ils
promettent & s’obligent solidairement de loger, nourrir
et entretenir de toutes hardes et linges, chaussures et
coefures, ladte Charety négresse, pendant ledit tems
et la traiter avec humanité. Et outre son entretien
susdit, lui payer la somme de cinq schelings cours
actuel de cette province, par chaque année dud.
présent engagement <dot ils lui ont tout presentement payé
comptant en bonne monnaye en vüe dud. no[tai]re ladte somme
de cinq schelings pour gage de la première année
commencée ce jour>; et sans qu’il soit aucunement
permis à ladte engagée de vendre, donner ni dissipper
en manière quelconques, aucunes des hardes, linges et
effets qui lui auront eté fournis pour son entretien
pendant le cours des présentes. Le tout a peine &c.
Car ainsi à eté convenu entre lesdtes parties qui
pour l’exécution des présentes ont fait election de
leurs domiciles en leur demeure susdite auquel
lieu &c nonobstant &c promettant &c obligeant &c renonçant
&c fait & passé aud. Soulanges en l’etude


Page 3
Engagement de la négresse Charety, page 3

Cliquez pour agrandir

l’an mil sept cens quatre vingt dix huit, le
quatorzième jour de juillet après midi, en présence
de sieur Gilles Guerbois huissier de la cour du
Banc du Roy <et de sieur Martin Levac laboureur> résidents aud. lieu, témoin qui
ont signé avec lesdts sieur & dame McIntire
et encore en présence de sieur Martin Levac
et ladte Charety negresse ayant déclaré ne sçavoir
signer a fait sa marque ordinaire après lecture
faite. Huit mots rayés nuls. Et six renvois
en marge sont bons.

Marque de Charety negresse

John McIntire
S McIntire
Gilles Guerbois
Martin Levac
J. Gabrion no[tai]re royal


CN601,S163, Fonds Cour supérieure. District judiciaire de Montréal. Greffes de notaires, Joseph Gabrion, BAnQ

Retour vers le haut de la page