24 février 1792 : Lettre de Pointard à Joseph-Dominique-Emmanuel

Résumé du document

Claude-Charles Pointard, procureur à Paris de Joseph-Dominique-Emmanuel, écrit à son client au Canada. Il lui donne le solde de son compte, lui confirme l'envoi de ses commissions, transformées en toile, aussitôt qu'il le pourra et termine avec quelques détails sur ses affaires à France.

Mots clés

Activités économiques, organisation sociale

Transcription


Page 1
Lettre du 24 février 1792, Pointard à Joseph-Dominique-Emmanuel

Cliquez pour agrandir

M. de Longueuil à Montreal en Canada

Monsieur

J’ay l’honneur de vous envoyer votre
compte courant pour le solde duquel je
vous suis redevable de 2767 # 5 dont
vous pouvez disposer sur moi comm
vous le jugerez a propos en ayant soin
de mettre vos lettres de change à venire
comme à l’ordinaire.

Il n’est pas encore décidé quand Mr
Perinaut retournera en Canada il
espère que ce sera l’année prochaine,
alors je le chargerai de vos commissions,
c'est a dire des objets en toille, car il me dit
ne pouvoir se charger de l’argenterie. En
conséquence je ferai le chargement des
toilles comme vous me le marquez par
votre lettre du 7-8bre dernier.

Les troubles qui sont survenus depuis
la révolution (qui heureusement ne sont
pas cruels dans notre capital) ont
empeché de finir l’affaire de Mr Quatremere
notaire, il me fait espérer que sans faite,
il pourroit terminer cette année; je ferrai


Page 2
Lettre du 24 février 1792, Pointard à Joseph-Dominique-Emmanuel

Cliquez pour agrandir

mon possible pour qu’il tienne parolle.

J’addresseai votre lettre à Mad de Surimeaux
à l’addresse que vous avez mis; ainsi on me la
retournera. L’on disais qu’il etois absent depuis très
longtems et que l’on ignorait ou il etoit, je
garde cette lettre; si je parviens à le trouver, je
lui enverrai.

Les payeurs de rente demanderont de leur
fournir une nouvelle procuration, la votre etant
trop ancienne. Je vous envoye cy joint un
modèle que je vous prie Monsieur de m’envoyer
avec vos certificats de vie.

Je suis avec respect

Monsieur

Votre très humble et
très obéissant serviteur


26 AP, Fonds Pointard, Archives nationales de France

Retour vers le haut de la page