15 avril 1782 : Lettre de Doutreleau à Joseph-Dominique-Emmanuel

Résumé du document

Doutreleau, procureur français maintenant retraité, écrit à Joseph-Dominique-Emmanuel au Canada. Cette lettre est essentiellement pour lui dire qu'il a eu des nouvelles de François-Charles et que celles-ci le raviront. Cependant, Doutreleau ne donne pas de précision sur ces nouvelles et l'on ignore la nature de celles-ci. Il mentionne vouloir remettre à François-Charles la montre en or de Paul-Joseph dès que la paix sera revenue.

Mots clés

Organisation sociale

Transcription


Page 1
Lettre du 15 avril 1782, Doutreleau à Joseph-Dominique-Emmanuel

Cliquez pour agrandir

Je suis bien charmé Monsieur de profiter
de l’occasion de cette lettre que m’a envoyé
M[onsieur] l’abbé de Beaujeu qui me donne des
nouvelles de M[onsieur] votre neveu qui seront tres
satisfaisantes pour vous, et qui merite bien
l’interest que vous y prennés. Aussitot la paix
faitte je luy enverray la montre de M[onsieur] votre
pere en y faisant mettre une glace et un cordon.
Je vous ay envoyé par dupl[icata] les paquets de
lettres que Mad[ame] de Surimeau m’a envoyé pour
vous les faire tenir, et dans les mêmes vaisseaux
vous trouverés notre compte par lequel je
doibs recevoir en may ou juin de la premiere
année de la pansion de M[onsieur] votre pere
et je payeray la lettre de 3000# que vous
avés tiré sur moy.

Je vous prie d’asseurer Madame de mes respects
et d’etre persuadé des sentiments d’estime et
d’amitié avec lesquels jay l’honneur d’etre
Monsieur

Votre tres humble et tres obeis[sant]
serviteur Doutreleau

Paris le 15 avril 1782


P03/H.096, Fonds De Beaujeu, Centre d'histoire La Presqu'île

Retour vers le haut de la page