Imprimer sans les images

François-Charles de Beaujeu

Soulanges et Nouvelle-Longueuil à travers la correspondance de François-Charles de Beaujeu avec sa famille au Canada

Sceau portant les armes des Liénard de Beaujeu

Sceau portant les armes des Liénard de Beaujeu et appartenant à François-Charles

P03/A.246, Fonds De Beaujeu, Centre d'histoire La Presqu'île

François-Charles Liénard de Beaujeu est né à Québec le 7 novembre 1756. En septembre 1766, il quitte le pays pour la France, avec son grand-père Paul-Joseph Le Moyne de Longueuil, afin d’y recevoir une éducation militaire. Il ne reviendra jamais dans son pays natal, mais il correspondra toute sa vie avec sa famille restée au Canada. Ce sont ces lettres, ainsi que d’autres documents connexes, que nous diffusons dans ces pages en collaboration avec la Commission scolaire des Trois-Lacs et grâce à Patrimoine Canada dans le cadre du Programme de culture canadienne en ligne de patrimoine canadien, de Bibliothèque et Archives Canada et du Conseil canadien des archives.

François-Charles Liénard de Beaujeu

François-Charles Liénard de Beaujeu

Daniel, François, Nos gloires nationales, tome I, Montréal, 1867

Le fonds De Beaujeu conservé au Centre d'histoire La Presqu'île est un témoignage précieux sur l’histoire des seigneuries de Soulanges et de Nouvelle-Longueuil. Au cours des XVIIIe et XIXe siècles, ce sont les familles Joybert de Soulanges, Le Moyne de Longueuil et de Beaujeu qui les ont administrées. Le fonds De Beaujeu témoigne des activités de ces familles, de leurs relations avec leurs parents et amis, avec les administrations coloniales française et britannique, ainsi que des relations entretenues par correspondance avec des notaires, des négociants et des notables. Les lettres de François-Charles sont inédites, inconnues du public et révèlent des renseignements intéressants sur l'histoire de Vaudreuil-Soulanges. Ces lettres, écrites en France et en Angleterre entre 1782 et 1846, étaient adressées au Canada à des membres de sa famille la plus proche, en particulier à son oncle Joseph-Dominique-Emmanuel Le Moyne de Longueuil, à son frère Jacques-Philippe Saveuse de Beaujeu et à son neveu Georges-René Saveuse de Beaujeu. Elles témoignent de sa vie assez mouvementée et, n'eût été son infortune, François-Charles aurait sans doute hérité des seigneuries de Soulanges et de Nouvelle-Longueuil. La lecture de ces lettres et des notes qui les accompagnent vous renseignera sur un personnage haut en couleur, bercé d'illusions, habile épistolier, fidèle à la monarchie et à l'ancien régime. C'est un personnage historique, dont les malheurs vous émouvront peut-être, et auquel vous vous attacherez en raison de son humanisme et de sa franchise éloquente. Vous pourrez sans doute lui reprocher ses opinions monarchiques, ses rancunes, son ressentiment et son misérabilisme, mais vous trouverez chez lui une âme sensible.

Nous avons transcrit la grande majorité des documents mis en ligne afin d’en faciliter la lecture et la compréhension. Certains de ces documents sont annotés et expliqués, en particulier toutes les lettres de la correspondance de François-Charles. La chronologie des documents s’étend de 1702 à 1879 et couvre des événements qui ont eu lieu au Canada, aux États-Unis et en Europe. Nous avons enrichi la correspondance de documents connexes qui permettent de mieux comprendre, de mettre en contexte, de connaître la version de personnes extérieures à François-Charles.

Dans ces documents connexes, vous trouverez des actes de concession, des ordres militaires, des cartes, une partie de la correspondance de Joseph-Dominique-Emmanuel Le Moyne de Longueuil, des lettres de son procureur français Jean Doutreleau et du notaire Pointard, des actes notariés divers concernant les seigneuries de Soulanges et de Nouvelle-Longueuil, des lettres de membres de la famille, autre que François-Charles, mais vivant aussi en France.

Nous avons aussi composé de courtes biographies des personnages importants qui gravitent autour de François-Charles ainsi qu’une base de données généalogique des liens qui tissent les relations des familles dont il est fait mention dans la présente exposition.

Pour faciliter la navigation, une liste chronologique des documents vous est fournie. Vous pouvez aussi naviguer d’un document à l’autre à l’aide des options « précédent » et « suivant ». Pour chaque document, vous trouverez un résumé, des mots clés, les images originales des documents, la transcription et des notes de bas de page pour certains documents.

Retour vers le haut de la page