Gustave Boyer

Gustave Boyer, notable de Rigaud (1871-1927)

Accéder à notre exposition virtuelle sur Gustave Boyer sur le site du Musée virtuel du Canada

Dans le cadre du programme Histoire de chez nous du Réseau Canadien d’information sur le patrimoine, le Centre d’histoire La Presqu’île a élaboré une exposition virtuelle intitulée Gustave Boyer, notable de Rigaud (1871-1927). Cette exposition est mise en ligne sur le site du Musée virtuel du Canada. Pour y accéder, cliquer sur le lien ci-dessus.

Cette exposition vise à illustrer la vie active et productive de Gustave Boyer dans le comté de Vaudreuil-Soulanges, la province de Québec et à Ottawa. Médecin-vétérinaire, conférencier, maire de Rigaud, député fédéral de Vaudreuil-Soulanges puis sénateur, Gustave Boyer était un orateur éloquent et un organisateur habile et ingénieux. Reconnu pour son soutien au milieu agricole, Gustave Boyer manifesta un amour constant pour sa région d’adoption.

Le Centre d'histoire La Presqu'île vous présente, par le biais de 7 chroniques qui témoignent du parcours éloquent et rempli de ce notable, son histoire bien de chez nous sans en dresser une biographie historique et critique. Elle s'adresse particulièrement à la population de Vaudreuil-Soulanges, aux citoyens de Rigaud ainsi qu'à toute personne désireuse d'en savoir plus sur cet homme.

Cette histoire débute par un survol de la vie personnelle de Gustave Boyer : sa naissance, sa famille, ses études, ce qui l’a motivé à faire de la politique, son mariage et ses amitiés. Dans un deuxième temps suit sa vie professionnelle de médecin vétérinaire, de conférencier agricole, son engagement dans plusieurs organismes agricoles et son travail de journaliste. La troisième partie traite de politique municipale et de ses mandats à titre de maire et de conseiller de la ville de Rigaud. Il fut aussi de ceux qui commandèrent la construction de l’église paroissiale, ce qui lui causa quelques soucis. La quatrième chronique porte sur les 17e et 33e Hussards Royaux Canadiens du duc de York, une milice chargée de promouvoir le développement de la jeunesse locale. Dans la chronique suivante, il est question de sa vie de député fédéral, des élections où il fut élu et de ses réalisations dans le comté de Vaudreuil-Soulanges. L’avant dernière partie traite du sénateur Boyer, courte période de cinq années où il a fait un voyage en Afrique du Sud pour y représenter le Canada. L’exposition se termine avec les dernières années de sa vie pendant lesquelles il fut affecté par une grave maladie qui l’emporta.

Laissez-le lui-même vous raconter son histoire!