Retour vers la liste

P30 Fonds Famille MacDonald

P30 Fonds Famille MacDonald.– 1722-1939.– 0,18 mètre de documents textuels.– 45 photographies : n & b.– 1 document cartographique.

Archibald Chaussegros de Léry MacDonald

Certificat militaire décerné au lieutenant Henri de Léry MacDonald

Notice biographique

John MacDonald of Garth naît vers 1771 à Garth, près de Callendar en Écosse. Il émigre au Canada en 1791 en tant que commis pour la Compagnie du Nord-Ouest. En 1799, il épouse Nancy Small, une jeune métisse qui lui donne cinq enfants. Quoique toujours marié, il convole en secondes noces avec une blanche cette fois, à Williamstown (Ontario) en 1823. Cette deuxième femme prénommée Amélia était la nièce de Hugh McGillis. De ce mariage naîtront six enfants. John MacDonald of Garth construit de nombreux forts dans l’Ouest Il devient, en 1800, un partenaire dans la Compagnie du Nord-Ouest. Il achète par la suite une ferme et s’établit en 1816 à Gray’s Creek près de Cornwall en Ontario. Il rédige ses notes autobiographiques en 1859. Il décède le 25 janvier 1866. Quant à Archibald Chaussegros de Léry MacDonald, fils d’Antoine-Eustache Lefebvre de Bellefeuille MacDonald et de Marie-Louise de Lotbinière Harwood, il naît le 28 juin 1862 à Montréal. Avocat, historien, généalogiste, maire de Rigaud et homme d’affaires, il est rapidement reconnu pour ses recherches ainsi que pour ses publications historiques et généalogiques. Il entreprend des études classiques chez les jésuites au Collège Ste-Marie à Montréal. Il étudie ensuite le droit à l’Université Laval de Montréal afin d’exercer la profession d’avocat. Il épouse le 24 septembre 1884, à l’église Notre-Dame de Montréal, Marie-Louise-Dumontine-Augusta Globensky, laquelle lui donne cinq enfants. Il s’associe à William Down Lighthall pour exercer le droit pendant une courte période à Montréal. En 1897, il se porte acquéreur de droits sur l’ancienne seigneurie de Rigaud et y emménage. Il est d’ailleurs maire de Rigaud entre 1901 et 1904, puis à nouveau entre 1910 et 1913. Il décède le 21 mai 1939 à l’hôpital Notre-Dame de Montréal.

Portée et contenu

Les documents de ce fonds témoignent de la vie d’Archibald Chaussegros de Léry MacDonald, de ses activités professionnelles et personnelles, de sa famille proche et éloignée ainsi que de la carrière de ses fils. Le fonds témoigne également des activités de John MacDonald of Garth, de ses relations avec sa famille et avec ses partenaires d’affaires. Le fonds est divisé en 8 séries:

P30/A - Correspondance
P30/B - Photographies
P30/C - Activités professionnelles et personnelles
P30/D - Recherches généalogiques
P30/E - John MacDonald of Garth
P30/F - Alain de Lotbinière MacDonald
P30/G - Henri de Léry MacDonald

P30/H - Divers

Source du titre composé propre

Le titre est basé sur le contenu des documents.
 

État et historique de la conservation

Les documents du fonds sont dans un état moyen. Certains sont tachés ou déchirés. Originellement conservé à la maison mère des clercs de Saint-Viateur à Montréal, il a été déposé comme un dépôt à long terme en 1997 au Centre d’archives de Vaudreuil-Soulanges grâce au concours du père Édouard Séguin, lui-même un clerc de Saint-Viateur et archiviste au Collège Bourget de Rigaud. À l’origine, le Fonds Famille MacDonald faisait partie d’un groupe de fonds plus important. Le principe de provenance externe a donc été appliqué pour le séparer de ce groupe documentaire.
 

Langue des documents

Français et anglais.

Instrument de recherche

Répertoire numérique détaillé.

Documents reliés

Fonds Famille Lotbinière-Harwood, P31.

Fonds Henry de Lotbinière-Harwood, P06.

Fonds Yves Quesnel, MacDonald (famille), P04/C2,821 (3).

Fonds Yves Quesnel, Harwood (famille), P04/C2,602.

Fonds Yves Quesnel, Lambert (famille), P04/C2,708.

 

Conditions et restrictions


Les conditions générales s’appliquent. Aucunes restrictions.