Retour vers la liste

P33 Fonds John Fletcher

P33 Fonds John Fletcher.– [1844?]-1889.– 78 pièces de documents textuels.– 1 document photographique : n & b.

Facture du huissier John Fletcher concernant une accusation pour vol

Notice biographique

Fils de John Fletcher et de Helen Laing, John Fletcher naît le 5 septembre 1819 à Édimbourg en Écosse. Il arrive à Carillon en 1832 et il épouse Lucie Riel en 1839. Cette dernière rend l’âme trois ans plus tard. De ce mariage naît une seule fille du nom de Mary. Il épouse en secondes noces Adéline Barsalou. Le mariage est célébré le 21 février 1843 à Saint-Eustache. De cette union naîtront onze enfants. Nous savons que John Fletcher exerce le métier d’huissier pour la Cour de circuit, la Cour des commissaires de Rigaud, la Cour du banc de la reine et la Cour supérieure de Montréal. Il est toutefois impossible de préciser les dates exactes de ses activités. Il est également agent de la seigneurie de Rigaud de 1873 à 1896. Il décède en 1897 à l’âge de 78 ans. Quant à James Fletcher, le fils de John Fletcher, il naît le 17 septembre 1851. Il épouse Henriette Mongenais en 1879. James Fletcher a occupé les fonctions de maire, de juge de paix et de marchand dans la paroisse Ste-Madeleine-de-Rigaud.

Portée et contenu

Les documents de ce fonds témoignent des principales activités de John Fletcher dans l’exercice de ses fonctions d'huissier, notamment lors d’une poursuite judiciaire dans laquelle il a été impliqué, ainsi que des activités de son fils James Fletcher. Le fonds contient principalement des documents judiciaires tels que des procès-verbaux et des déclarations, mais également de la correspondance et une photographie. Le fonds est composé de 4 séries:

Source du titre composé propre

Le titre est basé sur le contenu des documents.

État et historique de la conservation

Les documents du fonds sont dans un état moyen. Certains sont tachés, déchirés ou présentent des signes d’oxydation. Ce fonds, originellement conservé à la maison mère des clercs de Saint-Viateur à Montréal, a été déposé comme un dépôt à long terme en 1997 au Centre d’archives de Vaudreuil-Soulanges grâce au concours du père Édouard Séguin, lui-même un clerc de Saint-Viateur et archiviste au Collège Bourget de Rigaud. À l’origine, le fonds John Fletcher faisait partie d’un groupe de fonds plus important. Le principe de provenance externe a donc été appliqué pour le séparer de ce groupe documentaire.

Langue des documents

Français et anglais.

Instrument de recherche

Répertoire numérique détaillé.

Documents reliés

Conditions et restrictions

Les conditions générales s’appliquent. Pour certains documents, des conditions particulières vous seront expliquées par le personnel en service. Aucunes restrictions.