Retour vers la liste

M03 Fonds Municipalité de Rigaud

M03 Fonds Municipalité de Rigaud.– [1808?]-1995.– 0,56 mètre de documents textuels: 28 registres.– 1 journal.– 474 documents iconographiques : n & b.– 5 objets.

Notables devant l'hôtel de ville de Rigaud. Rangée du haut; Ubald Séguin, Basile Décoste, Joseph Lafleur, notaire Hector Chevrette, capitaine Amédée Malette. Rangée du bas; Elphège Malette, Horace Quesnel, James Fletcher, Gustave Boyer, Adrien Sabourin.

Rue St-Jean-Baptiste à Rigaud, des ouvriers affairés à poser les planches du trottoir.

Photo de groupe devant l'Hôtel Rigaud

Histoire administrative

Le 1er janvier 1881, la municipalité du village de Rigaud se détache de la paroisse de Sainte-Madeleine-de-Rigaud et devient, en 1911, la ville de Rigaud. Au cours des années, celle-ci se transformera grâce à la construction de ponts, d’aqueducs, du chemin de fer et de la gare. Des travaux de dragage dans la rivière à la Graisse (qui portera plus tard le nom de rivière Rigaud à l’initiative de Gustave Boyer) faciliteront le transport des marchandises. L’amélioration des routes dans la municipalité ainsi que l’arrivée du téléphone font aussi partit des transformations que vivra la municipalité.

En 1995, la ville de Rigaud fusionne avec la paroisse Sainte-Madeleine-de-Rigaud et devient l’actuelle municipalité de Rigaud.

Portée et contenu

Le fonds nous renseigne sur l’histoire de la municipalité de Rigaud, sur ses habitants au 19e et 20e siècle, sur les activités commerciales et professionnelles, sur la vie religieuse, sur l’éducation, les sports et les loisirs. Le fonds est divisé en 11 séries :

Langue des documents

Français et anglais.

Instrument de recherche

Répertoire numérique détaillé.

Documents reliés

Conditions et restrictions

Les conditions générales s’appliquent. Aucunes restrictions.

Retour vers le haut de la page